Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

40-Tu sais que tu es infirmière quand...

Publié le par missG

Tu sais que tu es infirmière quand...dehors il fait une chaleur à crever genre 40°et toi tu dois "t'habiller" car tu as une chambre en isolement...

-S'habiller veut dire ,en fonction des cas,porter une surblouse,une charlotte,un masque,des gants ,des sur-chaussures voir des lunettes...

Petit rappel sur les isolements:

L'isolement des malades contagieux a pour but d'éviter ou de limiter la propagation d'une infection. En hygiène hospitalière, les mesures d’isolement ont pour objectif d’établir des barrières à la transmission de micro-organismes d’un patient à un autre patient, d’un patient à un personnel soignant, d’un personnel soignant à un patient ou encore de l’environnement au patient. Il en découle deux méthodes d’isolement : l’isolement septique (de « contact » et/ou « respiratoire ») et l'isolement protecteur.

Isolement septique : l'expression historique de cet isolement était la quarantaine. Certaines maladies graves imposent encore aujourd'hui un isolement strict.. Dans ces cas, le malade est maintenu dans une chambre individuelle – équipée si possible d'un sas – et le personnel hospitalier doit porter un masque, des lunettes, une surblouse, des protège-chaussures et des gants, qui sont ensuite détruits ; c’est l’isolement septique de contact et respiratoire.

Lorsque la maladie se transmet de façon plus limitée (coqueluche, tuberculose, rubéole), l'isolement n'est que partiel, c'est-à-dire consiste en des mesures de protection élémentaires, universelles ou adaptées à la maladie : port d'un masque (transmission par voie aérienne), traitement particulier des émissions du système digestif, notamment les selles (contagion orofécale), prévention d'une transmission indirecte, via les mains, par le port de gants ou des lavages fréquents, prévention des expositions accidentelles au sang contaminé chez les professionnels de santé, etc. L'éviction scolaire est une forme d'isolement qui concerne les enfants malades ou convalescents tant qu'ils sont capables de transmettre la maladie. En cas d'épidémie (choléra), un isolement collectif peut être utile. Il a pour but de contrôler le risque de dissémination du germe (vibrion cholérique) par les selles.

Isolement protecteur : certains malades dont la résistance immunitaire (anti-infectieuse) est très diminuée doivent être isolés, car leur fragilité fait que des infections habituellement bénignes (la varicelle, l'herpès) prennent, chez eux, une gravité inhabituelle. Cet isolement peut aller jusqu'au filtrage de l'air qui entre dans la chambre, ou même au placement du malade dans une chambre stérile ou dans un isolateur (tente en plastique dite « bulle »).


Et travailler en plein été,sous toutes ces épaisseurs,c'est juste horriiiiiiiiiiiiiible!!!A quand la climatisation dans les services!!!!lol!

40-Tu sais que tu es infirmière quand...

Partager cet article

Repost 0

Humour,quand tu nous tiens...

Publié le par missG

Je dédie cette histoire illustrée à un patient dont je me suis occupée la semaine dernière...

Mr.C,si vous me lisez,chose promise chose dûe...Vous voici parmi les personnages de mes bande-dessinées.

Pas besoin de bla-bla...L'histoire parle d'elle même...

Humour,quand tu nous tiens...
Humour,quand tu nous tiens...

Partager cet article

Repost 0

Petite piqûre de rappel

Publié le par missG

Si nous parlions vaccination...ça nous parle à nous,personnel soignant...Non pas seulement parce que sommes amenés à administrer des vaccins à certains de nos patients,mais parce que nous sommes encore plus concernés.

Pourquoi me direz-vous?Tout simplement parce que dans notre métier,nous sommes exposés à un risque élevé d'infections imposant des mesures de protections particulières,et la vaccination en fait partie...

Quels sont ses objectifs?

-d'une part,de nous protéger d'une infection...

-d'autre part,d'éviter de transmettre toute infection à nos patients,déjà fragilisés...

Certains vaccins restent obligatoires et d'autres vivement recommandés.Pour en savoir plus,n'hésitez pas à cliquer sur le lien suivant.Vous y retrouverez tous les détails sur les vaccinations.

http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_2016.pdf

Gardons bien à l'esprit que nous,soignant,devons montrer l'exemple.Alors,pour nous,pour nos patients les plus fragiles,pour nos proches,bref...pour tous,la meilleure solution ,c'est la vaccination.

Article rédigé en collaboration avec Santé publique France (anciennement Inpes) dans le cadre de l'information des professionnels de santé sur la vaccination.

.

.

Partager cet article

Repost 0

39-Tu sais que tu es infirmière quand...

Publié le par missG

Tu sais que tu es infirmière quand...tu sais que tes repos vont sauter quand ton téléphone sonne et qu'il y a écrit "hôpital"!!!

Humeur du soir...Je suis partie du service mardi à 21h30 après un après midi de folie...Et là j'ai dit:

"A ce week-end les filles,car là j'ai 3 jours de repos!!Trop cool!!"

Mercredi a juste été la journée idéale...Temps magnifique,chaleur,soleil...Du coup, pique nique sur la plage avec mon fils et après midi entre copines et enfants...Que demander de plus...Bon ok,j'ai un peu abusé,on y est resté de 12 h à 18 h avec mon fils....Le parasol et la crème solaire n'ont pas suffit...Je suis pourtant déjà bronzée,mais ça ne m'a pas empêché d'avoir des coups de soleil...J'en ai encore du mal à m'asseoir,lol!

Aujourd'hui,je me dis,je vais faire du rangement...et demain,je profiterais de mon fils avant qu'il ne retourne chez son père...Et comme il finit à midi,c'est coooool!

Et là,j'entends la douce mélodie de mon téléphone....Sans même avoir regardé,je savais déjà que c'était l'hôpital!!Bossant déjà le week-end prochain,je savais que c'était soit pour cette nuit soit pour demain...

Allez,c'est mon jour de bonté!Je reviens donc demain matin,ça ne me dérange pas...Je viens d'avoir deux jours de repos consécutifs déjà...Mon fils est un peu déçu mais il est habitué...Mon chéri pensait que j'allais être payée en heures sup...looooooooooool!(jamais pour remplacer dans son propre service!!).

Difficile de prévoir des choses quand tu bosses à l'hôpital...C'est la vie...Je tiens à préciser que je ne reviens pas systématiquement quand on me rappelle...J'ai aussi une vie à côté ...comme vous tous et toutes...

39-Tu sais que tu es infirmière quand...

Partager cet article

Repost 0

38-Tu sais que tu es infirmière quand...

Publié le par missG

Tu sais que tu es infirmière quand...tu ne manges jamais aux heures de repas habituelles(enfin si tu as le temps de manger...)

En fait,tu te pauses et tu te restaures une fois que tout ton travail est terminé!

Sauf que ........

...... ton travail ,il n'est jamais terminé.

Nous sommes dans la continuité des soins,donc toujours des choses à faire,des choses qui se rajoutent,de nouveaux patients qui arrivent,de nouvelles prescriptions à mettre en place...etc etc ...Et ce satané tétéphone qui ne s'arrête jamais....(combien de fois ai-je pu rêver de le balancer par la fenêtre!!!).

Donc pour nous,manger ,reste un privilège quand nous sommes en service...Descendre au self??encore moins...Je me vois bien dire à ma collègue:

"Ecoute,je descends manger au self,je te laisse gérer mon secteur..."

C'est pour cela que nous sommes toujours détraquées au niveau digestif alooooooooooooors???Tout s'explique,loooooooooool!!!Alors quelles solutions pour y remédier,heiiiiiiiiiiiin???

Et puis ,quand tu arrives à trouver le temps de pauser pour manger,et bien il faut aller répondre à une sonnette...répondre au téléphone,aller chercher ton concentré globulaire...

Donc tu manges avec un lance -pierre...et après t'as des crampes au bide!!Vive la france,moi je dis!!!!

38-Tu sais que tu es infirmière quand...

Partager cet article

Repost 1