A l'ère de l'informatisation...

Publié le par missG

Décembre 1997,j'obtenais mon diplôme d'état d'infirmière...Le mois d'après je travallais à l'établissement français du sang...(Très formateur d'ailleurs pour apprendre à bien piquer vu les pieux qu'ils utilisent pour les dons du sang...)Six mois après,j'intégrais un service de soins à l'hôpital de la rochelle...Je me souviens encore du valrex,avec toutes ces petites fichettes en T de toutes les couleurs?Chaque couleur correspondait à qqch de particulier.A mon souvenir,les rouges ,tous les traitements intraveineux,les verts ,les intra-musculaires et sous-cutanées,les roses,les perfusions,les gris,les pansements,etc etc etc...Sur chaque fichette était écrit le nom du médicament,le nom du patient,la chambre,les horaires d'administration....Et une fois fait,on décalait le carton à l'heure de la prochaine administration...On se retrouvait à chaque service avec une tripotée de fichettes par patients.Quand on relevait la visite,c'était autant de fichettes à refaire...Mais au final,on s'en sortait pas mal avec cette organisation...

Le jour où on nous a dit qu'on allait nous supprimer ces fichettes,forcément,tout le monde a râlé...Les changements d'organisation c'est toujours un problème dans une équipe de soins...Et quand il a fallu qu'on soit le service pilote pour l'informatisation des prescriptions médicales...alors là,n'en parlons pas!!!Il a fallu du temps pour s'y faire...non sans mal,ni colère...car il faut bien le dire,l'informatique ça ne fonctionne pas toujours comme on aimerait...ça allait plus vite de cocher sur le cahier ce qu'on administrait à nos patients...Là,il faut allumer le pc,ouvrir sa session pour se connecter...cliquer sur chaque patient pour ouvrir la page des traitements...etc etc...sans compter que nos pc ne sont pas d'une rapidité extrême!Bon finalement,quand les prescriptions sont bien faites,c'est pas mal comme système.Il est évident qu'on passe plus de temps dessus qu'avant avec nos cases à cocher...Mais au moins,on n'a plus de difficultés à déchiffrer l' écriture des médecins(spéciale dédicace à eloi!!mdr!)

Mises à part les erreurs système du programme "pharma" (qui sont quand même assez pénible!),se présente aussi le problème des batteries ...Ben oui un ordinateur portable fixé sur un chariot,c'est bien beau,mais si tu ne le recharges pas,il s'éteint...Et c'est du temps perdu...

Mais ne soyons pas si pessimistes.Perso je trouve que depuis qq temps,il y a beaucoup moins de soucis avec le logiciel en question...Donc c'est bon,tout le monde s'y est fait.Tous les services l'ont maintenant...

On commande même les ambulances et vsl sur l'ordi grâce à speed call ...on trace notre matos en endoscopie sur bloc act...etc etc...Tout passe par l'ordi....

Donc....Comme il ne faut pas qu'on se repose sur nos lauriers,nous revoilà deuxième service pilote pour l'informatisation du dossier patient sur Crossway!!

Formation en cours...Là,il y a un peu plus d'informations à ingérer...ça ne va pas être de la tarte....Surtout quand tu vas avoir plus de 5 entrées dans ton après midi...ça risque d'être sympa...ça me fait un peu peur...mais comme tout,je suis sûre qu'à la longue ,on trouvera ça génial...(ou pas!!mouhahahahaha!)

Pour nous,à partir du 8 mars,nos classeurs patients ne contiendront plus que les étiquettes...et encore qq feuilles non prévues dans crossway pour le moment...Le plus embêtant est qu'il va falloir basculer de pharma sur crossway à un moment donné...C'est pas prévu de suite visiblement...Donc nous allons jongler sur les deux logiciels...Un peu double emploi je trouve...Bref...On verra bien à la longue...De toutes façons,pas le choix...On mettra le temps qu'il faudra...

Qui sait,dans un avenir proche,on sera peut être remplacé par des robots infirmiers... (comme dans le dessin animé "les nouveaux héros")

A l'ère de l'informatisation...
A l'ère de l'informatisation...

Commenter cet article

Mimie Dupond 30/03/2016 19:20

Génial! J'en lit quelques une et c'est un régal! La vie d'infirmière est visiblement mouvementée!! Perso Je bosse comme secrétaire en gériatrie et c'est assez drôle (ou parfois enervant selon l'humeur... --') les papys qui te demande dès que tu décroche combien de cachets ils doivent prendre. Mais s'ensuit la longue scéance d'explications, on tu leur dit que tu ne connais pas tous les médocs par coeur, que tu n'est pas médecin, et que non tu ne sais pas si Ambrine travaille aujourd'hui... Bref, continue!