15-Tu sais que tu es infirmière quand...

Publié le par missG

Tu sais que tu es infirmière quand certaines fois tu as l'impression d 'être dans un remake de film d'horreur....(si si,j'vous assure!!!sans être de Marseille!!)

C'est fou comme un geste qui peut paraître anodin peut se transformer en un scénario catastrophe....Catastrophe j'entends, sur le visuel de la situation!!Car bien évidemment le patient lui,va toujours bien...

Pour citer un exemple parmi tant d'autres,car cela m'est arrivé la nuit dernière,l'arrachement accidentel de la perfusion!!!Et bien là,je peux vous dire que çà reste assez exceptionnelle à voir....Bon ok ,pas autant que les hématémèses...Mais quand il faut "esponger"le sol et lessiver les murs,c'est suffisant,mdr!

Allez,une petite illustration...j'espère qu'elle ne va pas vous paraître trop trash...çà reste juste qq traces de sang...;)

15-Tu sais que tu es infirmière quand...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

barbouille 18/01/2015 17:37

Mon cauchemar, il y a quelques semaines, tout un couloir ensanglanté à 5h du matin...Festival du film d'horreur, j'ai le premier prix!

Steph 30/12/2014 23:02

oui c'est assez gore qd un patient se dépique et qu'on découvre du sang partout sur les murs, le sol...et ce soir c'est une patiente démente qui avait eu un petit accident de diarrhée et qui a déambulé dans sa chambre et le couloir.....ben à tout prendre je préfère encore la version gore!! ;-)

nath 04/03/2015 23:20

Pas mal non plus quand on conjugue le tout : la petite mamie sous héparine à la SE, se lève pour diarrhée, n'a pas le temps d'arriver aux toilettes, glisse sur ses fuites, se déperfuse....Heu par quel bout on commence ???

Lauriane 21/11/2014 08:31

Dans le genre film d'horreur, pendant une nuit en chir ortho, un patient a désadapté son redon. Quand il a vu ça, il est sorti en courant dans le couloir jusque dans la salle de bain (qui était bien sur à l'opposé de sa chambre).
Je fais ton tour et là je vois la première tache de sang, une petite mare dans la chambre. Je me suis demandée ce qui se passe alors j'ai suivi la piste. Le patient avait fini par faire un noeud au tuyau et était occupé à se rincer.

coraline 16/11/2014 22:12

on en a eu un qui a partager son "arrachage" de perf avec les murs exterieurs de l'hopital : il a mis son bras par la fenetre et a bien secouer

Beriard 16/11/2014 20:59

Je travaille en dialyse, je ne vous explique pas lorsqu un patient s'arrache l'aiguille veineuse !!