L'art de se transformer en oiseau de nuit...

Publié le par missG

Je ne vais pas vous refaire le speach sur mon amour pour le travail de nuit...Je pense que vous l'avez bien compris...les nuits,ce n'est pas pour moi...D'une part ,parce que mon horloge biologique fait que je me réveille systématiquement tous les jours à 11h30 après avoir bossé 10h d affilée...Et d'autre part,travailler la nuit sous entend travailler en silence et discrètement afin de respecter le sommeil et le repos des patients...

Alors là,je dis ,c'est pas gagné!!

Apprenons déjà à chuchoter dans les chambres,çà serait pas mal!!

Essayons d'ouvrir doucement les portes,et surtout de les refermer sans les claquer...

...Et le problème ultime reste le moyen de s 'éclairer dans les chambres...

-Tu as bien entendu l'option:"bonsoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir,c'est l'équipe de nuiiiiiiiiiiiiiiiiiit!!on vient vérifier si tout va biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien!!"...Et là bim,t'allume la gde lumière,comme si tu étais chez toiiiiiiiiiiii!

-J'ai opté pour la lampe de poche,c'est discret,çà n'agresse pas...Enfin tout dépend l'usage qu'on en fait évidemment:"nous z'avons les moyens de vous faire parler!!!!!"lol!

Mais inutile de vous dire que changer des perfusettes avec une lampe à la main c est pas gagné non plus!!Donc je mets la lampe allumée dans la poche de ma blouse...çà me fait un éclairage tamisé....

Et vous ,comment faites vous dans votre établissement?

L'idée d'une lampe frontal m' a bien effleuré l'esprit...mais là du coup je m'imagine bien la scène genre interrogatoire de flics!!Donc,noooooooooooooon....

Ca m 'a valu une petite illustration,forcément...Allez zou,sur ce,mes paupières s'alourdissent et pourtant ma nuit n'est pas encore finie...

L'art de se transformer en oiseau de nuit...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

empathie 13/10/2014 19:31

Geeeeenialll .suis infirmiere de nuit et j adooore le silence ,les pas feutrés ,les chuchotements ,les confidences .j ai ma lampe de poche

Jérôme 01/10/2014 12:32

Personnellement, j'ai opté pour le grand classique de la porte de la salle de bain ouverte, toutes lumières allumées à l'intérieure. Comme cela le patient qui se réveille peut m'apercevoir. Mais dès que je dois m'approcher d'une perf, etc., je sors la lampe frontale. Avec l'éclairage rouge, la lumière agresse moins les patient, et moi je vois ce que je fais... enfin juste ce qu'il faut :)

Cha 16/06/2014 10:02

J'ai fait deux ans de nuit avant de reprendre les journées, pour la part c'était l'aide soignante qui tenait la lampe pendant que je posais les perf, sinon éclairage salle de bain ou couloir si il n'est pas trop fort.
Bon courage ;)

bapo6917 16/06/2014 09:55

Coucou!! je suis puer et bosse de jour comme de nuit en 12h j'ai la chance que les nuits ne me posent aps de probleme la journée j'arrive à dormir de 9h à 18h il faut même que je mette un reveil!!
pour ma part j'allume le lumière de la salle de bain et juste pour la prise de constante ça suffit et pour les soins plus précis ma collègue prend la lampe de poche dont elle tamise l'éclairage avec la main!! Vive le travail en binome parce qu'un bébé qui se reveille met beaucoup plus de temps à se rendormir qu'un adulte et alors les ados n'en parlons pas!

Audrey 16/06/2014 09:46

8 ans en nuits fixes dans un hôpital pour enfants.
Après des années avec une petite lampe de poche traditionnelle,j'ai opté pour une lampe,en forme d'ampoule,que je peux accrocher Grace a son mousqueton a ma blouse... J'ai deux possibilités de lumières: une forte et une tamisée... Et au moins j'ai les mains libres pour les soins et surveillances de la nuit... Je n'allume jamais les lumières,c'est hyper agressif surtout pour des enfants.
Cette lampe,je l'ai trouvée il y a un an chez Décathlon... Depuis la moitié de mes collègues de nuit ont investit dans la même :)